Conseils sur le soin de la peau cet hiver

L’air froid et sec n’est pas le seul facteur déclencheur courant

Nous savons que les mois hivernaux peuvent être particulièrement difficiles pour les personnes atteintes d’eczéma. Une peau sèche et sensible, combinée à une barrière cutanée altérée et à un système immunitaire hyperactif peut nous mener droit à une poussée d’eczéma!

Les poussées sont généralement marquées par des périodes d’inflammation et d’éruptions cutanées qui s’accompagnent souvent de démangeaisons intenses et incessantes. Les poussées peuvent parfois sembler intolérables; heureusement certaines choses peuvent être faites pour les rendre un peu moins pénibles!

  • Enrichissez votre hydratant : Quand le froid et l’air sec s’installent, il vaut mieux remplacer les lotions par des crèmes, voire par de riches onguents. Ne manquez pas de tester tout nouveau produit sur une petite surface de peau pour vous assurer qu’il ne cause pas d’irritation et regardez bien la liste d’ingrédients pour éviter les parfums et les huiles essentielles qui peuvent irriter les peaux sensibles.
  • Vérifiez la température : Bien que les allergies saisonnières puissent être mieux maîtrisées en hiver, des facteurs déclencheurs comme le chauffage à air pulsé dans les maisons ou le froid à l’extérieur peuvent favoriser l’apparition d’une poussée d’eczéma. Soyez préparés en connaissant vos déclencheurs et en vous habillant convenablement tant pour les activités intérieures qu’extérieures.
  • Restez à l’abri, mais conscients : Les températures froides nous font moins sortir, mais favorisent les contacts plus étroits avec les autres. Gardez cela à l’esprit en pensant que des facteurs environnementaux comme certains savons, déodorants, certaines fibres de tapis et la poussière peuvent provoquer des poussées.
  • Évitez ce chandail! Vous pourriez devoir éviter de porter votre bon vieux chandail de laine, car certaines fibres textiles peuvent aussi irriter la peau et déclencher une poussée.
  • Gardez les choses simples et n’hésitez pas à demander de l’aide : Si vous éprouvez des difficultés, assurez-vous de consulter votre médecin pour penser à un plan de traitement qui fonctionne et à une routine simple de soin de la peau.
  • Évitez la déprime saisonnière : L’eczéma peut avoir des conséquences néfastes sur la santé mentale, et les longues journées sombres de l’hiver peuvent exacerber les sentiments de dépression et d’anxiété. Si vous trouvez difficile de composer avec le fardeau de l’eczéma, communiquez avec la SCE pour obtenir du soutien (nos bénévoles de soutien sont là pour vous écouter) ou consultez un professionnel de la santé mentale – il n’y a pas de honte à demander de l’aide.

Gardez le dessus sur votre eczéma cet hiver grâce à une bonne routine de soin de la peau. Cette saison, revenez à l’essentielle en vous hydratant au moins deux fois par jour. Consultez la liste de la SCE de produits portant le Sceau d’acceptation pour voir des options qui conviennent.