Demandez à un médecin : Eczéma et COVID-19

18 mars 2020

La maladie à coronavirus (COVID-19) fait les manchettes partout sur la planète. Nous traversons une période d’incertitudes, pendant laquelle l’information évolue rapidement, et nous manquons d’éléments probants et de données sur la COVID-19. Les renseignements qui suivent ne doivent pas être considérés comme des conseils médicaux; les patients et les soignants doivent communiquer avec leur propre fournisseur de soins pour toute préoccupation concernant leur affection ou celle de leur enfant.

La SCE s’est adressée à deux dermatologues canadiens de renom pour nous aider à mieux comprendre la situation. Le Dr Neil Shear (FRCPC) est dermatologue et chef du service de dermatologie au Sunnybrook Health Sciences Centre, ainsi que professeur de dermatologie à l’Université de Toronto. La Dre Rachel Asiniwasis (FRCPC) est dermatologue et chercheuse. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’eczéma. Ils tentent de nous éclairer sur la situation et son incidence sur les personnes eczémateuses.

Q : Comment les personnes eczémateuses sont-elles touchées par la COVID-19?

Le Dr Neil Shear était sur les lignes de front lors de l’éclosion du SRAS en 2003, et il nous donne son point de vue : « Les personnes atteintes d’eczéma – notamment de dermatite atopique et d’eczéma des mains – doivent prendre les mêmes précautions contre la COVID-19 que le reste de la population, la plus importante étant le lavage des mains. Pour aider à réduire l’irritation chez les personnes dont la peau est sensible, un nettoyant doux est une bonne option. On peut appliquer un hydratant après avoir lavé et séché les mains.

Il ajoute : le désinfectant pour les mains est sécuritaire quand il est impossible de se laver les mains autrement, toutefois le lavage à l’eau et au savon demeure la façon à privilégier. Sachez que l’alcool contenu dans les désinfectants pour les mains peut entraîner une sensation de picotement ou de brûlure sur la peau, en plus de l’assécher. On recommande également d’éviter de se toucher le visage, les yeux et la bouche; toutefois, nous savons que cela peut être difficile pour les personnes qui souffrent d’eczéma du visage (et même pour les autres). Cela renforce la nécessité d’avoir une bonne hygiène des mains. »

Q : Les patients qui prennent un médicament à action générale qui inhibe le système immunitaire sont-ils exposés à un plus grand risque?

La Dre Asiniwasis a répondu ce qui suit : « Dans l’ensemble, le risque pourrait être plus élevé pour les Canadiens dont le système immunitaire est affaibli, y compris les personnes âgées. En général, le fait d’être atteint d’eczéma (dermatite atopique) ne constitue pas un risque en soi. Toutefois, les patients eczémateux qui prennent un médicament à action générale qui inhibe le système immunitaire pourraient présenter un risque plus élevé – bien qu’on ne connaisse pas le degré de risque actuel relatif à la COVID-19. Nous attendons d’avoir d’autres données. Ces patients doivent prendre plus de précautions, y compris rester à la maison en cette période d’incertitudes.

Dr Shear ajoute : Mon conseil d’ordre général aux patients eczémateux est de ne pas modifier leur plan de traitement sans en parler d’abord à leur médecin, et de suivre les mêmes recommandations que le reste de la population afin d’éviter l’exposition au virus. Les personnes atteintes d’eczéma qui se questionnent à propos de leur plan de traitement doivent communiquer avec leur fournisseur de soins. »

Le Dr Shear a aussi fourni des conseils additionnels sur le renouvellement des ordonnances de médicaments topiques et d’autres traitements contre l’eczéma : « Actuellement, il pourrait être difficile de consulter votre médecin pour faire renouveler vos ordonnances. Les patients ou leurs soignants peuvent appeler au cabinet ou à la clinique de leur médecin pour savoir comment renouveler leurs médicaments sans avoir à se rendre en personne, par exemple par téléphone ou télécopieur. » Dans certaines provinces, les patients peuvent faire renouveler leurs ordonnances directement auprès du pharmacien.

Q : Où puis-je obtenir des renseignements crédibles en ce moment?

La Dre Asiniwasis nous cite quelques sources crédibles : « Je recommande de consulter les renseignements à jour sur les précautions et les lignes directrices de l’Organisation mondiale de la Santé pour rester au fait. Les patients doivent suivre les recommandations en matière de santé publique et les restrictions concernant les déplacements des autorités sanitaires locales. Ceux qui sont préoccupés à propos de leurs médicaments ou de leur santé doivent communiquer avec leur médecin prescripteur par téléphone. En cas de signes ou de symptômes de COVID-19, des soins médicaux appropriés doivent être obtenus. »

En plus de l’Organisation mondiale de la Santé, vous pouvez consulter le site Web gouvernemental de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) pour obtenir des renseignements à jour, ainsi que le site de votre gouvernement provincial qui vous donnera les plus récentes mises à jour et recommandations. Vous pouvez aussi consulter le site de l’Association canadienne de dermatologie à www.dermatology.ca.

La SCE remercie les Drs Shear et Asiniwasis pour leur temps et leur contribution à ce contenu et rappelle à quiconque ayant des questions au sujet de son affection de consulter son fournisseur de soins.