La Société canadienne de l’eczéma veut faire connaître les répercussions réelles des démangeaisons associées à l’eczéma

TORONTO – le 1er nov. 2021 / CNW/ – Novembre est le Mois de la sensibilisation, et la Société canadienne de l’eczéma (SCE) demande aux Canadiens de « Vivre les démangeaisons » associées à la dermatite atopique (DA), couramment appelée « eczéma », afin de mieux faire connaître ce symptôme incommodant.

Les démangeaisons associées à la DA sont souvent décrites comme étant le symptôme le plus incommodant de cette affection, et des démangeaisons intenses peuvent être présentes jour et nuit. Selon le rapport d’un récent sondage mené par la SCE Les démangeaisons dans la dermatite atopique, 44 % des adultes atteints de DA sévère ressentent des démangeaisons en tout temps. Le rapport met en lumière les répercussions qu’ont les démangeaisons sur le sommeil, le travail ou les études et les relations interpersonnelles, tant chez les adultes que chez les enfants atteints de l’affection. EN SAVOIR PLUS.