La SCE se porte à la défense des patients pendant les discussions sur l’établissement des prix des médicaments

La SCE a appris récemment que les changements proposés concernant la manière dont les prix des médicaments sont fixés au Canada (le Règlement sur les médicaments brevetés) pourraient avoir une incidence négative sur les Canadiens atteints de dermatite atopique, couramment appelée « eczéma ».

La SCE a conséquemment fait connaître son opinion au sujet de ces importants changements au gouvernement fédéral. Nous tenons à l’informer pourquoi de tels changements à l’établissement du prix des médicaments pourraient nuire aux patients atteints d’eczéma et à leur accès à de nouveaux médicaments novateurs.

Dans le cadre de ces efforts, la SCE a récemment fait parvenir une lettre (en anglais) au Conseil d’examen du prix des médicaments brevetés (PMPRB) pour lui expliquer les conséquences de taille que pourrait avoir cette décision sur les soins aux patients. La SCE continue de militer en faveur de meilleurs soins et de meilleures options de traitement pour les patients, ce qui inclut un accès plus facile à des nouveaux médicaments révolutionnaires.